Il a fallu des millions de « quelqu’un »

L'autre jour, je sortais de chez moi (c'est assez rare, rapport au statut de Freelance), alors que soufflait sur la capitale un "petit vent de Moscou", créant cette sensation unique sur mon visage : l'impression d'avoir la peau qui s'arrache en lambeaux à chaque rafale sibérienne. Bref, il faisait FROID. Or je fais partie de … Lire la suite Il a fallu des millions de « quelqu’un »

Publicités