Le Jour où tu tombes dans le Métal

Je suis assez hétéroclite en terme de musique. Selon les moments (de la vie ou de ma journée) je n’écoute pas les mêmes chansons. Quand je fais la vaisselle, j’aime chantonner, alors je mets des musiques que je connais par coeur (souvent de la chanson française ou de la pop… ou des chansons Disney. oui). Quand je travaille, j’aime mettre de la musique classique, sans paroles donc, pour rester concentrée. Quand je fais du sport, j’aime plutôt le rock, voire le rapp, ou hip hop, ou RnB. Et puis de manière générale, j’aime la pop.
Et jusqu’à peu de temps, j’aimais ce que j’appelais Le Métal. Mais c’était plutôt du hard rock. AC/DC, certaines chansons de Metallica ou System of a Down,  Rage Against The Machine, et autres groupes borderline dans la définition de leur famille musicale.
Mais si c’était trop crié, boumboumboum, grogné, wouinwouinwouin (bruit du manche de guitare que l’on astique), non merci, je n’aimais pas. Trop de bruits. Trop violent. Qui écoute ça ? Hein ? Quoi ? La musique « envoie de l’énergie » ? Oui mais ça veut rien dire ce que tu me dis là… « faire passer sa colère dans de la musique » heu ok, du coup je comprends pourquoi le mec grogne et crie, mais bon, c’est un peu laid quand même tu ne trouves pas ?

Mais ça c’était avant.
Avant que je tombe dedans.

download_festival_ghost

Ghost _ Download Festival Paris 2016

Alors pourquoi ? Comment ? Quand ? POUR QUOI ?
Tout a commencé lorsque j’ai offert à mon cher et tendre des places pour le Download Festival à Paris l’année dernière. Sacrifice ultime, « bien sûr je t’accompagne dans ces 3 jours de métal ». Car oui, Monsieur aime le gros métal. Celui qui grogne, crie, fait boumboumboum et wouinwouinwouin en même temps.
J’ai écouté timidement quelques groupes avant, pour m’entrainer. En choisissant soigneusement les groupes plutôt « rock » tels que Last Train ou Shinedown.
Mais je ne me décidais pas à passer à Rammstein, ou Korn, ou Children of Bottom.
Et puis, un jour, je me suis engueulée avec mon patron. Ce genre de journée pourrie au travail, où tu as l’impression que tout s’effondre. Enfin, quand je dis « je me suis engueulée avec » c’est plutôt « je me suis fait engueulée par » car je suis très peu belliqueuse (=je suis une tapette) et je n’aime pas me disputer (=je n’ai aucun courage et je baisse les yeux).
Du coup, en revenant m’asseoir devant mon ordinateur, j’étais à la fois remplie de rage, de frustration et d’une très grande tristesse. Peut-être aurais-je pu taper dans un mur, mais je suis douillette et ne possède en plus aucune force dans le haut de mon corps.
Alors, je ne sais pas pourquoi, j’ai voulu chérir cette colère, la laisser vivre un peu pour mieux la faire sortir… et j’ai mis mes écouteurs, et Rammstein à fond. Ne connaissant rien à ce groupe, si ce n’est le nom, j’ai mis les chansons les plus écoutées sur Spotify. Du Hast, ich will, Amerika sont les premières que j’ai écoutées.

oh.

D’un coup, le boum boum fonctionnait. La voix granuleuse et grave de Till Lindemann allait bien avec mon « gngngn » intérieur. Oui, la guitare envoyait une certaine énergie. Celle qui te donne envie d’inspirer et expirer à fond. Celle qui te donne envie de sauter, de courir très très vite pour sentir chacun de tes muscles tendus. Parfois la musique ralentit, se calme, tu reprends ton souffle, et quand la guitare et la batterie reprennent tu ne fais plus qu’un avec la musique. Tu n’es qu’énergie.
Je crois qu’aucune musique ne m’a jamais fait ressentir ça. Je ne dis pas que le Métal est la plus belle des musiques, mais elle est celle que je vis le plus intensément. Je n’ai pas toujours envie d’écouter du Métal, mais quand je l’écoute, je suis en dehors de moi même. Je suis fait de son, d’ondes, de rythme. Et d’un coup, la colère et la frustration deviennent mouvement, énergie, puissance.

rammstein-live-2016

Rammstein

Et qu’est-ce qu’un concert de Métal ? Pour beaucoup c’est une foule de « gothiques » qui font peur et qui crient, se jetant les uns contre les autres devant le Maître Gothique qui grogne sur des sons immondes. Oui mais non en fait.
Déjà, il n’y a pas plus adorable qu’un « métalleux ». Sorte de bébé chat croisé avec un lapin qui fera tout pour t’aider si tu es malmené par la foule des autres lapins.
Et je ne pense pas avoir vécu d’expériences plus transcendantes qu’un concert de Métal.
Moi qui ne suis pas forcément à l’aise dans une foule, qui ne suis pas de celles qui dansent très bien, qui suis plutôt petite, et calme…. j’ai vécu des moments de grâce au milieu de cette foule compacte : si tu ressens cette énergie et ce dédoublement de toi en écoutant de la musique dans un casque au bureau, clairement, le concert est une sorte d’expérience trans-psychédélique. Car cette fois ci tu es vraiment possédé par la musique. De chaque atome autour de toi émane de la musique. La foule ne te fait plus peur, car tu fais partie d’elle, et elle de toi. Tu bouges comme elle. Tu vibres comme elle. D’un coup il n’existe rien d’autre que le moment présent.
Et cette affirmation est extrêmement forte, surtout pour quelqu’un comme moi qui analyse et réfléchit beaucoup trop (cf la LONGUEURE de ces articles).
Ces concerts ont été peut-être les seuls moments de ma vie où je n’ai été que de l’instant présent.

Alors petit internaute, donne une chance au Métal. Il existe plein de métals différents. Il y en a forcément un pour toi. Black Metal, Industriel, Doom, speed, death, métal un peu plus rock, Hardcore… Ils sont tous très différents, certains sont à mes yeux magnifiques et d’autres HORRIBLES, mais … il faut garder l’esprit et l’oreille ouverts 🙂

Capture d’écran 2017-02-10 à 16.35.17.png

Cette personne a slamé durant les 3 jours du festival. Je pense qu’il a eu plus souvent les pieds en l’air qu’au sol. A la fin du concert de Lofofora, il m’a offert un badge Iron Maiden. Merci mais je n’aime pas. Mais bon, je l’ai toujours. En souvenir. (Source )

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s