Come back, révisions et fail

j’ai toujours noté que les périodes de partielles étaient un moment propice à l’introspection et aux questions existentielles.
L’étudiant de base, face à ses poly la veille du-dit-partiel se pose constamment la même question : suis-je vraiment bien orienté ?
Je ne sais pas pourquoi…. sans doute l’activité intellectuelle poussée de lecture et stockage de données conduit elle nécessairement à l’interrogation épistémologique du « mais pour quoi je révise ? »..
Donc me voilà dans mon lit, recouverte de poly rédigés en anglais-suisse-Allemand (ça donne un certain style littéraire aux graphiques) à essayer de me persuader que la technique de « grand-mère » consistant à « lire avant de se coucher pour mieux retenir » marche aussi dans le cas de centaines de pages pour un obscur sujet de marketing des plus assertoriques comme dirait herr Kant.
Bien sur selon le prisme de l’âge d’or je me convaincs que les révisions n’ont jamais été aussi pénibles par le passé. Que Jadis, lorsque j’étais une Sorbonagre, les choses étaient plus simples… et lorsque encore avant, enfermée dans ma prison dorée d’internat je révisais mes concours, tout était encore plus doux et stimulant. [Phase 1: le raisonnement est sans faille : si je ne prends pas de plaisir à apprendre, c’est que je ne dois pas être en harmonie avec ce que je suis vraiment….]
Alors que là, c’est une toute autre histoire…. c’est plus du type projet Manhattan dans mon cerveau. Il y a eu Big Boy avant les vacances et maintenant ça devient du fat man. Chaque phrase de ces fichu poly (soit dit en passant agrafés n’importe comment, (les poly, pas les phrases) alors que bon, en soi, c’est pas compliqué d’agrafer 230pages ensembles ! C’est un boulot plus manuel qu’intellectuel à priori….En fait je pense que la meuf du secrétariat doit avoir un master en marketing pour être aussi tordue), chaque phrase, donc, de par sa construction et sa portée sémiotique provoque une gangrène neuronale. C’est un florilège d’affirmations et de pseudo raisonnement contradictoires. [ vous noterez la phase 2 de l’étudiant de base, qui, après avoir remis en question son orientation, justifie son inefficacité intellectuelle par une brillante critique analytique du cours. ]
bullet point 1  » il a été montré que A est important dans cette situation ». Bullet point 2  » il a été montré que B est plus important que A  » . Bullet point 3  » au final on ne peut déterminer si A ou B influencent vraiment la dite situation ». mother fucker. Vous m’avez fait perdre 8sec de ma vie là. Et je viens de vous en faire perdre 8 à vous aussi.
Bref donc perso, le partiel, je le sens un peu comme un gros fail.
Mais bon, en même temps je suis une camarade exceptionnelle : je permets à mes amis de sortir du lot en m efforçant  de baisser la moyenne générale. Ne me remerciez pas, ça me fait plaisir.
Mes chers nouveaux petits camarades qui parfois me donnent envie de me suicider à coup de yaourt périmés, lorsque je tape un sms pour savoir « c quoi les poly à lire » et qui, au même moment, envoient « vous apprenez TOUT par cœur vous ? » …
 Force et honneur.
Publicités

Une réflexion sur “Come back, révisions et fail

  1. Anonyme dit :

    Oui en ce samedi pluvieux j'explore le méandres de ton profil Facebook, ce qui me mène ici même, ce qui fait que
    1 – Je découvre que tu lis aussi Girls and Geek
    2 – Je me sens visée par ton dernier post et en conséquence je risque fort de te priver de hug dès lundi
    3 – J'ai l'impression d'être dans ton cerveau et bilan : ca fait peur et c'est rempli de mots qu'on (le commun des mortels) ne connait pas (ou ne connaissait pas avant Ben)

    PS : Ouai, nous les gens d'école de commerce, on met tout sous forme de bullet points {formatage}

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s